L’architecte du sultan

par | 12 Fév 2023 | Chroniques littéraires, Chroniques littéraires-ENTETE, Roman

XVIe siècle, au cœur de l’Empire Ottoman, Jahan 12 ans débarque d’un bateau à Istanbul accompagné de Chota, un magnifique éléphant blanc destiné à la ménagerie du sultan Soliman le Magnifique. Il est le cornac de Chota, son dresseur. Catapulté dans ce monde qu’il ne connaît pas, très jeune, orphelin, totalement désœuvré et fragile, il fait très vite la rencontre de la princesse Mihmirah. Celle-ci va s’attacher à Chota mais secrètement aussi à Jahan qui est un excellent conteur et qui l’enchantera de ses merveilleuses histoires. Jahan tombe amoureux de la princesse mais c’est un amour impossible puisque leur histoire est interdite. Leurs mondes ne se mélangent pas. Malgré cela, son amour pour la princesse sera sans faille et à vie.
D’un point de vue historique, Mihmirah a été la princesse impériale la plus influente et la plus puissante de l’histoire ottomane puisqu’elle sera conseillère de son père Soliman mais également de son père Sélim II qui prendra la succession de celui-ci. Ce roman se déroule sur toute la vie de Jahan et à travers son histoire celles des trois sultans qui se succèderont : Soliman, Selim II et Mourad, le fils de Sélim.
Jahan fait ensuite la rencontre qui va bouleverser sa vie, celle de Sinan, l’architecte impérial. Celui-ci s’attache aussitôt à Jahan, à sa fragilité mais surtout à son grand potentiel et va le prendre sous son aile. Jahan, en plus de son rôle de cornac, va donc devenir l’un des quatre apprentis de l’architecte impérial. Elif Shaffak nous fait alors entrer dans l’histoire des constructions de quelques-unes des plus belles mosquées d’Istanbul : la mosquée Suleymaniye, la mosquée Sehzade Mehmet, la mosquée Selim. On découvre l’histoire de cet homme incroyable, Sinan, qui a porté l’architecture ottomane à son apogée dont il va considérablement influencer les travaux des architectes qui lui succéderont, notamment Sedefafhar Mehmet Aga qui construira la Mosquée Bleue, une référence à Istanbul.
C’est un hommage romanesque à la vie de Sinan et de ses travaux, du point de vue d’un apprenti. C’est aussi des secrets, des trahisons mais également des personnages hauts en couleurs comme Balaban, un gitan qui sauvera la vie de Jahan à plusieurs reprises. De ces évènements, un lien fort les unira et Jahan sera attaché toute sa vie à cette communauté dont il se sentira proche, lui qui n’a ni famille ni attache et qui n’est pas un stambouliote. Lui, considéré à vie comme un étranger, comme eux.
L’architecte du sultan est un voyage en Orient, un voyage à Istanbul dans sa période la plus faste et un moyen de découvrir l’histoire de cette ville qui ne laissera personne indifférent. Elif Shafak est une excellente conteuse qui sait parfaitement allier l’Histoire au romanesque et c’est également un régal quand on s’intéresse un peu à l’architecture. C’est aussi une histoire d’amour, sous toutes ses formes et sur le respect des valeurs et des traditions.
Excellente épopée à vivre sans se déplacer !

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 100
Présentation audio, extrait de Voyage au bout du livre (Mai 2021)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Les Thématiques

Derniers Articles

Pin It on Pinterest

Shares